Logo
  MENU
 
  Accueil
Séparation
  Actualités
Articles
  Derniers articles
Séparation
  Tourisme
Séparation
  Sport outdoor
Séparation
  Littérature
Séparation
  Mes Photos
Divers
  Liens utiles
Séparation
  Infos pays
Séparation
  Me Contacter

PETITE RANDONNEE DU DIMANCHE SUR LE GR20

Préambule :

    Je ne vais parler ici que de la partie nord du GR20, et pour cause, je n'ai pas fait la partie sud ! Bien que pour certains ce bout de chemin ( 9 étapes pour le nord et 6 pour le sud) soit une balade de santé, évitez de surestimer vos capacités : Prévoyez large, il sera toujours temps de faire les malins en sautant des étapes quand vous y serez. Idem pour la bouffe… Du point de vue entraînement, faire quelques randos en montagne et/ou avec un sac lourd, histoire de pouvoir l'accommoder à son dos. Ca permet aussi de prévoir là où vont apparaître les ampoules sur les pieds… Autant préciser tout de suite là où vous risquez d'avoir mal : épaules et bassin à cause du sac lourd (et mal réglé !), genoux et chevilles à cause des descentes de fin de journée, pieds (…ampoules, frottements…), et les classiques : soif, faim, coup de chaud pour les imprudents ! Mais surtout, surveillez vos pieds, la moindre blessure peut s'aggraver en quelques jours. Les refuges PNRC : Obligation de dormir soit sur les emplacement autour (3.5 €), soit dedans (environ 10 €). Le camping sauvage peut coûter une centaine d'€ par personne. Pour les 3.5 €, le refuge donne accès à un gaz+plaque de cuisson, wc et douche, ramasse les poubelles. Ils sont bien sur subventionné ! Voilà, voilà, je ne vais pas tout vous dire quand même, je suis pas votre mère !!!!!!!


Le Sac et son Contenu :

Le Sac : 75 litres pour les hommes et 60 litres pour les femmes. C'est une bonne moyenne : plus grand ça devient trop lourd et plus petit ça ne rentre pas ! Le poids optimum est de 15 Kg pour un sac calculé au plus juste. On arrive facilement à 20 Kg mais il faut les porter…. D'où l'intérêt de préparer son sac longtemps à l'avance pour les néophytes…

Le contenu : Mettre uniquement le nécessaire, et laisser ce qui peut être utile à la maison !

- Duvet :
le plus petit possible sachant qu'il peut faire 10°C la nuit. (Le mien : un Lafuma light 1200g . Un peu encombrant mais j'ai eu chaud pas comme ma copine qui a un ultra light 800g mais qui a eu froid…Après réflexion, je prendrais quand même l'ultra light.)

- Carimat


- Tente :
C'est dommage de ne pas dormir à la belle étoile, mais utile par temps de pluie. Prendre léger (2.7 Kg pour la mienne : c'est déjà lourd).

- Gourde :
On a choisit des gourdes souples platipus de 2 L mais il faut prévoir des rustines en cas de trou. 2 Litres en Camelback par personne + 1 Litre de secours par personnes. Si vous avez besoin de moins d'eau, ces gourdes ne prennent pas de place. Il faut en général emporter l'eau pour toute la journée.

- Frontale :
Vives les nouvelles frontales à LED !!! 10 fois plus légères !

- Fringues :
Il faut laver ses affaires tous les soirs. Ne prendre que pour deux jours d'habits. Plus un poncho, une polaire….Mettre tout ça dans des sacs plastiques. Et un chapeau.

- Chaussures :
Une paire de marche qui ne prend pas de place dans le sac et en option une paire de sandales.

- Batons
   de marche
:
Pas toujours évident à gérer lorsqu'il y a trop de rocaille, il sont néanmoins très utiles pour aider à porter le sac et pour soulager les genoux en descente. Il faut, de préférence, utiliser deux bâtons. Pourquoi ? Pour équilibrer les efforts sur les deux côtés. Tant qu'à faire, enlevez les dragonnes dans les descentes, ça évite des catastrophes...

- Divers :
jeu de carte, carnet pour écrire son récit, nécessaire à couture, Ficelle pour étendre le linge ou accrocher les sacs dans les arbres (gare au cochon !!!), Papier WC (un rouleau pour deux)

- Argent liquide :
Ce sera votre seul ami si vous êtes dans la merde…L'hospitalité des corses n'est pas toujours fiable. Je vous conseille 200 € par personne uniquement pour le trajet nord et 300 € pour l'ensemble (voir les tarifs dans le récit du voyage). Cela vous permettra quelques extra aux refuges. Répartir l'argent dans des poches étanches en plusieurs endroits du sac. Le chéquier est plus utile que la carte bleu.

- Téléphone
   portable
:
Quand ça marche, Orange et Bouygues s'en sortent mieux que SFR.

- Bouffe :
C'est le point le plus important si vous voulez ne pas perdre trop de poids...Vous pouvez ravitailler tous les 3 jours en moyenne, mais c'est hors de prix. Il y a aussi l'option 100% lyophilisé , c'est cher (environ 3 € la ration) et frugal mais c'est varié. Et l'option riz-pate-purée. Vous jouez l'aspect psychologique du parcours, alors prévoyez varié et toujours un jour de nourriture en plus. La sensation profonde de faim (à différencier d'une fringale) n'apparaît qu'après plusieurs jours de marche. On commence alors à se fixer un peu trop sur la bouffe et à manger 100g de riz avec une demi grosse boite de ravioli sans se forcer...

-Pharmacie :
On supporte un mal de pied un jour, mais le GR ça dure plusieurs jour… Donc il faut au moins : Elastoplast (2 mètres), compresses, compeed (cher mais utile), désinfectant, anti-douleur (ibuprofène, trucs qui se fument ;-)...), anti-inflammatoire (en gel pour application locale), anti-chiasse (contre les eaux trop minéralisées qui donnent la tourista), crème solaire (indice 100000), Arnica, anti-moustique (ça dépend des endroits).

- Trousse
   de toilette
:
Brosse à dent, dentifrice, savon de marseille (pour la douche, le shampoing, pour laver la vaisselle et nettoyer le linge). Prendre un demi-pain de 500g de savon et le partager en 2*125 g. C'est suffisant pour deux et pour 10 jours.

- Appareil photo :
Pour montrer à tout le monde comme vous êtes beaux et fort !!!!!!

- TOPO Guide :
Les cartes IGN 1 :25000 ne sont pas nécessaires si on reste uniquement sur le GR, par contre achetez le topo guide : 'A travers la montagne corse', il est très bien rédigé à quelques erreurs de timing près.



<< Retour [1] 2 3 4 5 6 Suite >>

:: Tableau Récapitulatif ::


Copyright © 2000/11 Eusebius